vendredi 2 juin 2017

Bilan mensuel - Juin 2017

L'effet des grandes dépenses des mois d'avril et mai se fait sentir : le bilan mensuel stagne! Pour le mois de juin ce seront les travaux sur le terrain qui accapareront le budget. Mais une fois ces travaux terminés, nous pourrons enfin souffler un peu et y aller plus graduellement. Nous pourrons ensuite profiter pleinement de notre premier état dans notre maison!

Voici le résultat de mon bilan financier en date du 1er juin 2017. Le graphique est normalisé pour que la valeur de l'an dernier (le 1er juin 2016) corresponde à 100%. Le graphique se limite aux derniers 12 mois.



Dans le dernier mois, il y a donc eu une variation de -0,1%. La portion du graphique dans le négatif correspond à la période où la construction de la maison n'était pas terminée, mais l'hypothèque avait été encaissée.


Sur le blogue en mai
  • Désolé, encore une fois aucun nouveau billet ce mois-ci.


Transactions du mois
  • Pour les fonds négociés en Bourse
    • VAB (Obligations canadiennes)
      • 2 mai : Récolte de 4,22$ en distribution
  • Pour les fonds communs de placements
    • Portefeuille Tangerine Croissance d'actions
      • 4 mai : Achat automatique de 2,24 unités @ 17,86$
      • 18 mai : Achat automatique de 2,26 unités @ 17,67$

Total des dividendes et distributions pour 2017 : 97,72$


Ce qui s'est passé dans le mois de mai
  • Nous avons payé la deuxième partie des dépenses automobiles. Notre voiture a donc (encore une fois!) des freins neufs et est parfaitement alignée. Mis à part une lumière brûlée dans la dernière semaine, nous n'avons pas eu d'autres problèmes mécaniques.
  • Nous avons enfin reçu le résultat de l'évaluation de la valeur foncière de notre maison. C'est moins que ce à quoi nous nous attendions, mais il faut penser que l'évaluation municipale et la valeur marchande sont deux choses distinctes.
    • Pour les besoins du bilan mensuel, je vais conserver la valeur de la maison au montant tel qu'évalué par la banque. Je l'ajusterai quand nous aurons une nouvelle évaluation de la valeur marchande, au renouvellement de l'hypothèque par exemple.
 
Ce qui s'en vient en juin
  • Les travaux sur le terrain ont commencé. Une fois ceux-ci terminés, nous aurons rempli les exigences du Règlement de contrôle intérimaire pour la gestion des eaux pluviales. Nous pourrons aussi récupérer le 1500$ que nous avions laissé en dépôt à la ville.
  • Deux semaines de vacances, ça va faire du bien!

Inscrivez-vous à mon fil RRS, aimez ma page Facebook, suivez mon compte Twitter ou inscrivez-vous aux mises à jour par courriel pour rester à l’affût. Les liens sont également en haut de la page.

lundi 1 mai 2017

Bilan mensuel - Mai 2017

Le mois d'avril a été un mois d'imprévus... Je ne sais pas si c'est parce que le 1er avril s'est répandu sur 30 jours, mais nous avons eu quelques dépenses importantes : dentiste, lunettes et surtout voiture. Un changement de pneus de moins de 100$ s'est rapidement transformé en 2000$ de réparations! Mais au moins, ça sera fait et nous aurons la paix... jusqu'à la prochaine fois.

Voici le résultat de mon bilan financier en date du 1er mai 2017. Le graphique est normalisé pour que la valeur de l'an dernier (le 1er mai 2016) corresponde à 100%. Le graphique se limite aux derniers 12 mois.

 

Dans le dernier mois, il y a donc eu une variation de +1,8%. La portion du graphique dans le négatif correspond à la période où la construction de la maison n'était pas terminée, mais l'hypothèque avait été encaissée.


Sur le blogue en avril
  • Aucun nouveau billet ce mois-ci. Mon prochain sera sur le fonctionnement des régimes enregistrés d'épargne-études.


Transactions du mois
  • Pour les fonds négociés en Bourse
    • VXC (Actions internationales)
      • 4 avril : Récolte de 3,93$ en distribution
  • Pour les fonds communs de placements
    • Portefeuille Tangerine Croissance d'actions
      • 6 avril : Achat automatique de 2,31 unités @ 17,30$
      • 20 avril : Achat automatique de 2,31 unités @ 17,33$

    Total des dividendes et distributions pour 2017 : 93,50$


    Ce qui s'est passé dans le mois d'avril
    • Le budget auto en a pris un coup... Nous avons pour environ 2500$ de réparations et interventions en tout genre entre les mois d'avril et mai. Comme quoi, dès qu'on touche à une partie d'une auto, le reste suit de pas très loin...
    • Je suis maintenant avec une dent de sagesse en moins, et mon conjoint a maintenant des lunettes. Deux dépenses assez imprévues mais au moins, c'est ponctuel.
    • Nous avons pris un congé de Pâques étendu. J'ai cependant eu à me déplacer pour une formation à Toronto, donc ça n'a pas été de tout repos. Les prochaines vacances sont en juin, nous ne manquerons pas d'en profiter, cette fois!
    Ce qui s'en vient en mai
    • Je m'attends à ce que le prochain bilan mensuel soit négatif.
    • Nous aurons à payer la deuxième partie des dépenses automobiles.
    • Maintenant que la neige est presque toute fondue, nous ferons faire une seconde soumission pour les travaux de gestion des eaux, question d'avoir l'heure juste sur les coûts d'une telle opération. Idéalement, les travaux devraient être faits avant nos vacances, question de se libérer l'esprit!

    Inscrivez-vous à mon fil RRS, aimez ma page Facebook, suivez mon compte Twitter ou inscrivez-vous aux mises à jour par courriel pour rester à l’affût. Les liens sont également en haut de la page.

    samedi 1 avril 2017

    Bilan mensuel - Avril 2017

    Même si Dame Nature nous a balancé une ou deux tempêtes dans les dernières semaines, on sent que le printemps arrive. Nous avons bien hâte de voir la forêt reprendre vie autour de notre maison. Peut-être verrons-nous aussi quelques animaux? Ça fait longtemps qu'un écureuil n'est pas venu nous dire bonjour!

    Voici le résultat de mon bilan financier en date du 1er avril 2017. Le graphique est normalisé pour que la valeur de l'an dernier (le 1er avril 2016) corresponde à 100%. Le graphique se limite aux derniers 12 mois.



    Dans le dernier mois, il y a donc eu une variation de +6,6%. La portion du graphique dans le négatif correspond à la période où la construction de la maison n'était pas terminée, mais l'hypothèque avait été encaissée.


    Sur le blogue en mars


    Transactions du mois
    • Pour les fonds négociés en Bourse
      • VAB (Obligations canadiennes)
        • 7 mars : Récolte de 3,93$ en distribution
        • 31 mars : Récolte de 4,32$ en distribution
      • VCN (Actions canadiennes)
        • 31 mars : Récolte de 13,96$ en distribution
    • Pour les fonds communs de placements
      • Portefeuille Tangerine Croissance d'actions
        • 9 mars : Achat automatique de 2,32 unités @ 17,23$
        • 23 mars: Achat automatique de 2,34 unités @ 17,13$
    • Du côté des actions
      • CJR.B (Corus Entertainment inc.)
        • 10 mars : Vente de 110 actions @ 12,80$

      Total des dividendes et distributions pour 2017 : 89,57$


      Ce qui s'est passé dans le mois de mars
      • Nous avons reçu nos retours d'impôts. Le crédit d'impôt pour une première habitation nous a permis de récupérer 750$, qui sont allés directement dans notre compte d'épargne pour la maison.
      • J'ai reçu 150$ en bonus de référencement chez Tangerine grâce à des gens qui ont utilisé ma clé Orange. Un petit bonus qui est allé lui aussi dans le compte pour la maison!
        • Si vous pensez ouvrir un compte chez Tangerine d'ici le 30 avril 2017, pensez à utiliser ma clé Orange (16777264S1). Elle vous permettra de recevoir un bonus de 50$, et moi aussi ;)
      • Nous avons reçu une soumission pour la réalisation des travaux de gestion des eaux sur le terrain. Ces travaux doivent être faits absolument cette année pour respecter le Réglement de contrôle intérimaire. Les montants sont relativement élevés, donc nous aurons à regarder cela attentivement...

      Ce qui s'en vient en avril
      • Un peu de vacances, enfin!
      • La voiture entre au garage lundi prochain pour des problèmes au niveau du chauffage et de la climatisation. Heureusement, nous épargnons de façon régulière expressément pour ce genre de situation.
      • Je me fais arracher une dent de sagesse la semaine prochaine... Dépense imprévue, mais nécessaire.
      • Nous ferons faire une seconde soumission pour les travaux de gestion des eaux, question d'avoir l'heure juste sur les coûts d'une telle opération.

      Inscrivez-vous à mon fil RRS, aimez ma page Facebook, suivez mon compte Twitter ou inscrivez-vous aux mises à jour par courriel pour rester à l’affût. Les liens sont également en haut de la page.

      lundi 20 mars 2017

      Le régime enregistré d'épargne-études - En ouvrir un ou pas?

      Mon filleul va bientôt avoir un an et demi : le temps passe vite! Bientôt, ça sera sa première journée d'école, puis son secondaire et puis... ensuite? On ne peut prévoir quels seront ses projets futurs, mais on peut s'y préparer. L'épargne pour les études d'un enfant peut commencer longtemps à l'avance, même dès l'année de sa naissance!

      Dans un billet d'octobre 2013, j'ai brièvement discuté du régime enregistré d'épargne-études (REÉÉ). C'est un programme d'épargne enregistré, qui permet d'investir des sommes qui pourront croître à l'abri de l'impôt, un peu comme le REÉR et le CÉLI. Les souscripteurs (généralement les parents) peuvent ainsi économiser de l'argent pour le bénéficiaire (le futur étudiant). Les règles sont toutefois bien particulières.


      Pourquoi est-il bon de cotiser à un REÉÉ?

      La raison principale est l'existence de subventions gouvernementales au Québec et au Canada:

      D'autres programmes pour les familles à plus faible revenu offrent des subventions supplémentaires, comme le Bon d'études canadien.

      Ainsi, pour chaque 100$ cotisé, les gouvernements du Canada et du Québec rajoutent au minimum 30$. C'est donc un retour de 30% garanti! Très peu de placements offrent ce genre de rendement.

      Un autre avantage important du REÉÉ est celui de la croissance à l'abri de l'impôt. Comme avec le REÉR, lorsque l'argent est investi dans un compte enregistré, il n'y a pas d'impôt à payer sur les profits qui sont générés. La différence est que les profits sont imposables seulement à leur retrait et ce, aux taux applicables pour l'étudiant à ce moment. Ces taux sont généralement très faibles, voire nuls, car l'étudiant n'a généralement pas de gros revenus et profite de crédits d'impôts pour les frais de scolarité.

      Plusieurs parents doivent débourser une grande majorité des dépenses de leurs enfants lorsqu'ils sont aux études : frais de scolarité, livres, loyer, épicerie, etc. En commençant tôt à épargner pour les études de leur enfant, les obligations financières des parents sont moins grandes une fois les études commencées. De plus, les besoins en prêts étudiants sont également amoindris, ce qui signifie moins de dettes une fois les études terminées.

        
      Quand n'est-il PAS bon de cotiser à un REÉÉ?

      Le REÉÉ a beau être un régime très avantageux, il ne devrait cependant pas être priorisé par rapport aux autres obligations financières des parents.

      Puisque c’est un compte dédié à l’épargne-études, il ne devrait servir qu’à l’aide financière du bénéficiaire aux études. Pour retirer les fonds sans pénalité, il faut fournir une preuve de fréquentation scolaire. Les montants sont alors versés à l’étudiant. Le retrait des profits et subventions sont également limités à 5000$ durant la première session.

      Si le souscripteur décide de fermer le compte, on récupère les contributions sans pénalité mais les profits sont imposés avec une pénalité additionnelle de 20% et les subventions doivent être remboursées aux gouvernements. Mais si le compte a moins de 10 ans d’existence, on ne récupère que les contributions. Il faut donc faire attention : le REÉÉ n’est pas un compte de banque ordinaire.

      Il y a ainsi plusieurs situations pour lesquelles une cotisation au REÉÉ devrait être remise à plus tard : l'enfant est trop vieux pour bénéficier des subventions associées au REÉÉ, si les parents ont trop de dettes, un budget insuffisant, des besoins d'épargne non atteints (ex: épargne-retraite).

      Avec ces quelques lignes directrices, vous pouvez donc décider si vous allez ouvrir un REÉÉ pour votre enfant et combien vous y épargnerez à chaque année. Dans un prochain billet, j'aborderai les types de comptes REÉÉ et les investissements qu'on peut y placer.



      Références

      HOLMAN, Mike. (2010) The RESP Book: The Simple Guide to Registered Education Savings Plans for Canadians. Toronto, Money Smarts Pub.