lundi 1 août 2016

Bilan mensuel - 1er août 2016

Les professionnels de la construction marquent une pause pour deux semaines mais pour nous, l'attente est insoutenable! Nous avons très hâte que la maison soit terminée. Il ne reste plus qu'un mois avant la prise de possession. Après cela, nous pourrons commencer à déménager. Vivement octobre!

Ce mois-ci, le graphique de ma valeur nette vous est présenté un peu différemment. En effet, puisque je suis maintenant dans les valeurs négatives (en attendant l'évaluation finale de la maison), mon graphique sera à l'envers!

J'ai donc décidé de le normaliser plutôt à la valeur il y a un an, soit au 1er août 2015. La descente est assez vertigineuse!




Sur le blogue en juillet

Transactions du mois
  • Pour les fonds négociés en Bourse
    • Aucune transaction ou distribution ce mois-ci
  • Du côté des actions
    • CJR.B (Corus Entertainment inc.)
      • 29 juillet : Récolte de 10,45$ en dividendes
    • EXE (Extendicare inc.)
      • 15 juillet : Récolte de 4,00$ en dividendes

Total des dividendes et distributions pour 2016 : 208,74$


Ce qui s'est passé dans le mois de juillet
  • Nous avons eu plusieurs grosses dépenses durant le mois : luminaires, hotte de cuisine, plancher de vinyle pour l'entrée, outils et matériaux divers... sans compter la facture très salée pour l'auto!
  • Nous avons continuer à aller sur le chantier presque tous les jours. Nous nous sommes rendus compte que dans le milieu de la construction, il faut surveiller tout le monde! Ce n'est pas non plus tout le monde qui travaille comme le voudrait...
  • Un troisième déboursé hypothécaire a été effectué. Nous avons pu éliminer le solde de la marge de crédit.
    • Le montant déboursé a été plus élevé que ce qui était prévu selon l'état de l'avancement des travaux. Nous pensons que pour éviter que nous protestions encore une fois, la banque a décidé d'en avancer un peu plus...
         
    Ce qui s'en vient en août
    • La semaine prochaine, les travaux reprennent sur le chantier, avec la pose des planchers de bois franc et de la céramique.
    • Les dernières étapes de finition intérieure et extérieure suivront.
    • Les préparatifs du déménagement vont commencer, puisqu'il ne nous reste plus que deux mois dans notre appartement, au maximum. Heureusement, nous avons déjà fait une liste pour les changements d'adresse, parce qu'il y en a beaucoup!

    Dans les prochains mois, je vais tenter de reprendre le rythme sur le blog et de vous écrire plus souvent. Présentement, le temps me manque, mais cet hiver ça sera beaucoup plus tranquill


    Inscrivez-vous à mon fil RRS, aimez ma page Facebook, suivez mon compte Twitter ou inscrivez-vous aux mises à jour par courriel pour rester à l’affût. Les liens sont également en haut de la page.

    vendredi 1 juillet 2016

    Bilan mensuel - Juillet 2016

    Un premier mois de construction est passé et nous ne sommes pas au bout de nos surprises! Avec la gestion des différents intervenants, les délais causés par la température et les retards dans le traitement de nos demandes, nous n'avons pas le temps de chômer. Plus que deux mois avant la fin!

    Dans les prochains mois, vous verrez le graphique de ma valeur nette varier de façon erratique, c'est normal. L'argent commencera à sortir de nos coffres, mais j'attendrai une évaluation finale de notre projet immobilier pour mettre à jour la colonne des actifs.

    Voici le résultat de mon bilan financier en date du 1er juillet 2016. Le graphique est normalisé pour que la valeur du mois dernier (le 1er juin 2016) corresponde à 100%. Le graphique se limite aux derniers 12 mois.

     
    J'obtiens donc une variation sur un mois de -211.1%. Cette variation est entièrement causée par le fait que je n'ajusterai pas la valeur de la maison dans mes actifs avant la fin des travaux. Je ne compte pas non plus les factures en attente de paiement.

    Cela donne aussi une bonne idée des fonds que ça prend pour construire une maison!

    Une petite partie de la variation du mois est due à une étourderie de mon conjoint. En allant au resto mercredi dernier, il a laissé 45$ de pourboire au serveur. Au lieu d'additionner les taxes, il a plutôt additionné les suggestions de 15% et 20% de pourboire. Comme quoi il faut toujours lire ses factures attentivement! ;)


    Sur le blogue en juin

    Transactions du mois
    • Pour les fonds négociés en Bourse
      • VAB (Obligations canadiennes)
        • 7 juin : Récolte de 3,57$ en distributions
        • 23 juin : Récolte de 2,51$ en distributions
      • VCN (Actions canadiennes)
        • 23 juin : Récolte de 14,96$ en distributions
      • VCX (Actions internationales)
        • 23 juin : Récolte de 30,49$ en distributions
    • Du côté des actions
      • CJR.B (Corus Entertainment inc.)
        • 30 juin : Récolte de 10,45$ en dividendes
      • EXE (Extendicare inc.)
        • 15 juin : Récolte de 4,00$ en dividendes

    Total des dividendes et distributions pour 2016 : 194,29$


    Ce qui s'est passé dans le mois de juin
    • Nous sommes allés presque à tous les jours sur le chantier de la maison. C'était une bonne chose, car nous avons pu être toujours au courant de l'avancement de travaux et nous avons pu attraper les erreurs souvent avant qu'elles ne se produisent.
    • Nous avons eu beaucoup de problèmes avec la banque, concernant le timing des déboursés progressifs. Nous avons appris, à la dure, que les déboursés sont donnés en fonction de l'avancement des travaux et non de l'arrivée des factures.
    • La souscription aux assurances-vie et assurances-invalidité est complétée. Notre dette hypothécaire est maintenant protégée, si jamais l'un de nous deux venait à tomber malade ou décéder. Nous payons nos primes à chaque mois en ce sens.
        •  
      Ce qui s'en vient en juillet
      • La voiture est à nouveau au garage pour faire changer notamment l'arbre de transmission. Une dépenses un peu inattendue...
      • Nous aurons encore une fois à gérer les versements hypothécaires et les différents entrepreneurs sur le chantier.
      • Les travaux sur la maison vont continuer, à commencer par les travaux d'électricité, de plomberie et de ventilation. Nous avons des divisions intérieures maintenant, c'est plus facile de visualiser l'espace. Le résultat sera superbe!


      Inscrivez-vous à mon fil RRS, aimez ma page Facebook, suivez mon compte Twitter ou inscrivez-vous aux mises à jour par courriel pour rester à l’affût. Les liens sont également en haut de la page.

      samedi 4 juin 2016

      Prévoir l'imprévisible

      Comme vous avez pu le constater sur ce blog récemment, notre projet de maison prend beaucoup de place dans nos vies. C'est un événement très important pour nous et que nous planifions avec soin. Côté financier, un des aspects auxquels il a fallu songer, c'est ce qui arriverait si l'un de nous deux devenait invalide ou décédait. L'autre pourrait alors se retrouver avec une hypothèque à payer seul en attendant de pouvoir revendre la maison.

      Parler de la maladie, de la mort et de leurs conséquences n'a rien de palpitant, cependant il est important d'y songer et de s'y préparer financièrement. Prenons un exemple récent : le décès du chanteur Prince. Saviez-vous qu'il n'avait pas rédigé de testament? Sa fortune et sa propriété intellectuelle sont donc à la merci de la justice, qui devra gérer son patrimoine et le distribuer aux bonnes personnes. Avec sept frères et sœurs et des enfants possibles qui se manifestent, c'est un vrai casse-tête.

      Évidemment, on n'a pas besoin d'avoir la situation complexe et les millions de Prince pour penser à notre succession. Dès que nos actifs sont suffisamment importants et qu'on est dans une situation où des proches dépendent de nous financièrement (conjoint, enfants, etc.), le testament devient extrêmement utile.

      Par exemple, mon copain et moi sommes conjoints de fait. Sans testament, qu'arriverait si un de nous deux avait un accident fatal? L’autre se retrouverait copropriétaire de la maison avec sa belle-famille! En plus, le reste des biens iraient à la famille et le conjoint n'aurait rien du tout, sinon quelques rentes accessibles aux conjoints non mariés.

      Même les conjoints mariés devraient avoir un testament pour ce genre de situation. En effet, sans testament, l'époux n'est qu'un des héritiers de la succession et devra la partager avec les enfants ou d'autres membres de la famille.

      On peut penser à plusieurs autres situations où on souhaite que certains de nos biens et placements aillent à une personne en particulier, plutôt que d'être séparés entre tous les héritiers. On peut vouloir assurer une qualité de vie à un proche, ou encore économiser de l'impôt. La seule manière de s'assurer que le patrimoine soit divisé comme on le souhaite est de mettre tout cela par écrit, en bonne et due forme, dans un testament.


      Qu'est-ce qu'un testament, exactement?

      Selon le Guide pratique sur les successions du magazine Protégez-vous, le testament est "le seul document officiel qui vous permet de choisir et de connaître la façon dont vous voulez que vos biens soient répartis à votre décès. Sans testament, ce sont les règles établies par le Code civil du Québec qui détermineront leur sort." (Référence)

      C'est dans un testament qu'on retrouve, notamment :

      • Nos souhaits en termes d'arrangements funéraires
      • Nos souhaits en termes de dons d'organes et de tissus
      • L'identité du ou des liquidateurs testamentaires, qui seront responsables de gérer la succession et de la distribuer aux héritiers, ainsi que les détails de leurs tâches
      • La façon dont nos biens seront distribués parmi nos héritiers
      • La façon dont sera géré l'héritage d'un enfant jusqu'à sa majorité
      • Les alternatives en termes de liquidateurs ou d'héritiers au cas où ceux-ci refusent, sont absents, inaptes ou encore décédés

      Un testament peut être rédigé à la main (olographe), être réalisé devant témoins ou encore être fait devant un notaire. Dans les deux premiers cas, il doit être validé en cour lors du décès alors que le testament notarié entre en fonction dès le décès. Il est donc avantageux de faire appel à un notaire, qui nous conseillera également sur le contenu du testament et qui s'assurera que toutes les considérations du Code civil soient respectées.

      La démarche de base n'est pas complexe : pour une situation simple comme un couple sans enfant qui souhaite se nommer héritiers l'un l'autre, quelques questions suffisent.

      Ça se complexifie quand on désire léguer certains biens à certaines personnes (legs particulier), lorsqu'on doit penser à la tutelle d'un enfant mineur ou encore lorsqu'on possède une entreprise. Encore une fois, l'aide d'un notaire est précieuse.


      Et si je devenais inapte?

      On peut être ou devenir inapte, de façon temporaire ou permanente, suite à toutes sortes de situations : un handicap mental, un accident vasculaire cérébral, un accident de la route, une maladie dégénérative... Les démarches pour mettre en application un mandat en cas d’inaptitude peuvent être parfois longues, d’où l’importance qu’il soit réfléchi et complet.

      Le mandat en cas d'inaptitude peut être fait devant un notaire, un avocat ou devant des témoins. Il permet de nommer un adulte (le mandataire) qui pourra se charger de gérer nos biens et nos soins, advenant le cas où on ne puisse plus le faire soi-même. Cela peut donc couvrir plusieurs sphères de la vie, comme :

      • Nous assurer un hébergement adéquat
      • Nous assurer que nos besoins soient comblés (vêtements, hygiène, etc.)
      • Consentir à notre place à des soins de santé
      • Administrer nos revenus et rentes
      • Payer nos factures
      • Gérer nos placements

      Le mandat permet également de nommer un tuteur pour des enfants mineurs (si l'autre parent n'est pas en mesure de le faire), ainsi qu'à donner des instructions sur la gestion des biens. Par exemple, on peut vouloir que l’argent de nos propres comptes serve à maintenir une qualité de vie à notre famille.


      Combien ça coûte?

      Un testament et un mandat en cas d'inaptitude qu'on rédige par nous-mêmes ne coûtent rien ou presque. Il existe également certaines trousses qui aider à les rédiger mais il faut être vigilant puisque ce sont des documents très génériques qui ne couvrent peut-être pas votre situation.

      Dans notre cas, nous avons réalisé tous ces documents devant notaire. Ça nous a coûté environ 350$ par document. Ce n'est pas donné, mais au moins on a la certitude qu'ils ont été rédigés dans le respect du Code civil du Québec et qu'ils seront valides sans jugement d'un tribunal.


      Références

      Vous pouvez vous procurer le Guide pratique sur les successions en vous rendant sur le site Internet du magazine Protégez-vous. Il est disponible au coût de 12.95$.

      Le site Internet d'Éducaloi contient une foule d'information sur les décès et les testaments, mais également sur tous les aspects juridiques dans nos vies.

      Vous pouvez également consulter le site de la Chambre des notaires du Québec pour de plus amples informations et pour trouver un notaire.


      mercredi 1 juin 2016

      Bilan mensuel - Juin 2016

      Et voilà, c'est parti! Les matériaux de la maison ont été livrés hier matin et la construction démarre. Dans quatre mois, nous serons dans notre nouveau chez-nous! Entre temps, notre vie tournera autour de ce projet, tout en essayant de garder de l'énergie pour le travail.

      Dans les prochains mois, vous verrez le graphique de ma valeur nette varier de façon erratique, c'est normal. L'argent commencera à sortir de nos coffres, mais j'attendrai une évaluation finale de notre projet immobilier pour mettre à jour la colonne des actifs.

      Voici le résultat de mon bilan financier en date du 1er juin 2016. Le graphique est normalisé pour que la valeur du mois dernier (le 1er mai 2016) corresponde à 100%. Le graphique se limite aux derniers 12 mois.



      J'obtiens donc une variation sur un mois de -44.0%. Cette variation est entièrement causée par le fait que je n'ajusterai pas la valeur de la maison dans mes actifs avant la fin des travaux. Je ne compte pas non plus les factures en attente de paiement.


      Sur le blogue en mai

      Transactions du mois
      • Pour les fonds négociés en Bourse
        • VAB (Obligations canadiennes)
          • 6 mai : Récolte de 5,19$ en distributions
      • Du côté des actions
        • CJR.B (Corus Entertainment inc.)
          • 31 mai : Récolte de 10,45$ en dividendes
        • EXE (Extendicare inc.)
          • 19 mai : Achat de 100 parts @ 8,50$

      Total des dividendes et distributions pour 2016 : 128,31$


      Ce qui s'est passé dans le mois de mai
      • Nous avons complété les derniers préparatifs pour l'arrivée de la maison : fondations, puits artésien, installations septiques, poteaux électriques, chemin d'accès et stationnement.
      • Les factures ont commencé à rentrer pour l'excavation. Le premier déboursé de l'hypothèque a suivi peu de temps après, ce qui explique la chute du graphique ci-haut.
      • J'ai signé les papiers pour une assurance-vie, une assurance-invalidité et une assurace maladie grave avec un courtier. Nous avions commencé la démarche en mars... Assez long merci! Mon conjoint attend toujours sa partie des documents.
      • Finalement, le 31 mai, la première partie des matériaux de la maison a été livrée!

            Ce qui s'en vient en juin
            • Construction!
            • D'autres déboursés hypothécaires auront lieu, en espérant que le timing sera bon pour ne pas tomber en retard sur certaines factures. Nous avons une marge de crédit personnelle pour nous aider en cas de besoin.
            • Nous aurons à rencontrer les entrepreneurs avec qui nous faisons affaire personnellement pour certains points de la finition intérieure (peinture, planchers, céramique, comptoirs de cuisine).


            Je vous laisse avec une photo qui montre que les livreurs sont également des équilibristes!



            Inscrivez-vous à mon fil RRS, aimez ma page Facebook, suivez mon compte Twitter ou inscrivez-vous aux mises à jour par courriel pour rester à l’affût. Les liens sont également en haut de la page.