Mes placements

Portefeuille indiciel CÉLI

La plupart de mes investissements sont dans mon CÉLI. Mon but est de profiter de tous mes droits de cotisation au CÉLI, puis au REÉR, avant de considérer investir dans un compte non enregistré.

Mon portefeuille de placements indiciels est détenu chez Questrade et compte trois fonds négociés en Bourse (FNB) gérés par Vanguard Canada.
  • VCN : Fonds indiciel d'actions canadiennes
  • VXC : Fonds indiciel d'actions internationales (sauf Canada)
  • VAB : Fonds indiciel aggrégé d'obligations canadiennes

J'ai choisi les proportions suivantes pour mon portefeuille : 27% VCN, 53% VXC et 20% VAB.



Coût de base : Le prix payé (avec commissions) pour acheter des unités
Coût - distrib. : Le prix payé, moins les distributions versées
Valeur marchande : Le prix que j'aurais si je vendais tout, maintenant


Grâce à ces fonds, j'ai des parts dans plus de 3500 compagnies dans le monde, à faible coût : le ratio de frais de gestion (RFG) d'un tel portefeuille est de 0.21%, ou 2,10$ par année pour chaque 1000$ investi.

Je cotise à toutes les deux semaines à mon CÉLI. J'achète alors des unités dans les fonds qui me permettent de rétablir les proportions voulues. À long terme, cela me permettra donc de toujours acheter des unités dans les fonds qui ont moins bien performé : acheter bas, vendre haut!



Portefeuille d'actions CÉLI

Parce que je n'ai pas pu m'en empêcher, je possède également quelques actions de compagnies individuelles canadiennes. Vous verrez cependant que je ne suis pas un génie du placement, ici!





Junex inc. (JNX)
Vous avez peut-être entendu parler de cette compagnie pétrolière québécoise dans les médias depuis un an ou deux. Junex inc. creuse présentement des puits de pétrole sur l'île d'Anticosti et en Gaspésie, notamment. Les résultats préliminaires sont intéressants; cependant, le prix du pétrole est en chute libre depuis plusieurs mois. Mon investissement initial a donc perdu un peu de valeur.

Acheter des actions de compagnies pétrolières est toujours très risqué : les prix sont très volatils et peuvent s'écrouler au moindre échec. La hausse est aussi généralement très marquée et de courte durée. Je n'achèterai pas plus d'actions de Junex, mais j’attendrai une reprise éventuelle avant de vendre.



Archives - Positions passées

RONA inc. Actions privilégiées (RON-A) - Position écoulée
L'entreprise RONA est connue par la grande majorité des Québécois. Ses magasins de rénovation et de quincaillerie sont présents dans toutes les régions de la province. Cependant, le 3 février 2016, l'américaine Lowe's a annoncé avoir conclu avec RONA une entente définitive d'acquisition pour 24$ par action ordinaire et 20$ par action privilégiée.

La valeur de base d'une action privilégiée étant de 25$, les actionnaires actuels sont mécontents de l'offre de Lowe's à ce sujet. J'ai donc décidé d'acquérir 25 actions privilégiées pour 20$ l'unité et regarder comment cela se dessinera dans les prochaines semaines. Si Lowe's offre toujours 20$ malgré tout, je récupère ma mise et si l'offre augmente, j'en profite. Une augmentation de 25% sur une courte période est un très bon rendement!

En attendant, je suis payé environ 0.33$ par action à chaque trimestre en dividendes, ce qui représente un rendement sur le coût de 6.56%.

Mise à jour 5/4/2016 : Finalement, les actionnaires privilégiés ont refusé l'offre de Lowe's, qui n'a pas fait de contre-offre. Il semble que les actions vont simplement continuer à être transigées, sans être rachetées. J'ai donc décidé de fermer ma position et de revendre les 25 actions acquises à 20.01$. Ça m'aura coûté un peu moins que deux commissions.


Nutritional High International inc. (EAT) - Position écoulée
Ça c'était un coup de tête! Cette compagnie canadienne oeuvre dans le domaine des produits comestibles à base de marijuana. Pas encore légaux au Canada, ces produits seront cependant distribués dans certains états américains comme le Colorado.

Je dis "seront distribués" parce qu'en fait la compagnie en est encore à l'acquisition d'endroits pour fabriquer ses produits et à l'élaboration de ceux-ci. Elle n'a aucun revenu réel présentement et on espère qu'elle pourra commencer à produire d'ici la fin de l'année. Un investisseur prudent n’aurait probablement pas considéré cette compagnie.

Les actions ont été carrément écrasées par les spéculateurs qui tentent de tirer profit des moindres soubresauts du prix des actions. Dans le milieu des penny stocks, c'est un énorme risque. Heureusement, mon investissement initial est peu élevé : je garde ces actions au cas où, en attendant les premiers résultats réels. C’est aussi pour me rappeler que je ne devrais pas tenter de jouer dans la cour des spéculateurs!

Mise à jour 4/2/2016 : De plus en plus, les forums de discussion accusent les administrateurs de EAT de ne pas avoir de plan sérieux et de vouloir se faire de l'argent sur le dos des investisseurs. Je suis tombé sur un citron, je crois bien! Je commence donc à vendre mes actions (à perte) pour me sauver de là...

Mise à jour 7/3/2016 : J'ai écoulé toutes mes actions. Ça sentait mauvais.


Extendicare inc. (EXE) - Position écoulée
Cette compagnie canadienne est bien implantée dans le domaine des soins pour les personnes âgées. Elle possède 112 centres de soins pour aînés ainsi que des résidences pour personnes retraitées. Elle offre des soins de santé à domicile et des services de management et de consultation.

Le prix de l'action a eu la vie dure dans la dernière année, suite à une tentative échouée de la compagnie de s'implanter aux États-Unis. De plus, les résultats du dernier trimestre n'ont pas été à la hauteur des attentes. On peut cependant espérer que la restructuration en cours et les nouveaux investissements apporteront de l'eau au moulin pour conserver le dividende à ses niveaux actuels.

En attendant, je suis payé 0.04$ par action à chaque mois en dividendes, ce qui représente un rendement sur le coût de 5.6%.

Mise à jour 15/9/2016 : J'ai vendu mes actions à 8,90$ chacune, parce que j'avais besoin d'un peu de liquidités pour le projet de construction de maison. J'ai réalisé un petit profit tout de même.


Corus Entertainment inc. (CJR.B) - Position écoulée
Cette compagnie canadienne possède plusieurs postes de radios et de télévision (Télétoon, Historia, YTV, etc.) ainsi que des parts dans des maisons de production et d'édition. Le prix de l'action de Corus est à la baisse depuis au moins un an, malgré de bons revenus. Une des raisons derrière cette anomalie est que la récente décision du CRTC de permettre l'achat de chaînes de télé à la carte : les investisseurs ont peur que cela diminue l'auditoire des chaînes de Corus et les revenus de publicité.

J'ai acheté quelques actions de cette compagnie juste avant la dernière descente de prix, ce qui fait que je suis déjà dans le rouge. L'idée derrière cet achat était que la compagnie pourrait faire mieux à moyen terme, ou encore faire l'objet d'une acquisition par un géant des télécommunications comme Shaw Communications inc. (SJR.B), l'ancienne maison-mère de Corus.

En attendant, je suis payé 0.095$ par action à chaque mois en dividendes, ce qui représente un rendement sur le coût de 8.2%.

Mise à jour 10/3/2017 : J'ai liquidé ma position ce jour. J'ai essuyé une perte en capital (que je ne peux réclamer au fisc car les actions étaient dans mon CÉLI) mais les dividendes accumulés depuis le début ont compensé.

3 commentaires:

  1. Excellent! J'aime l'idée derrière les FNB : gestion passive, mais constante. C'est de cette manière que l'on arrive à battre les meilleurs gestionnaires de fonds. Et du temps, beaucoup de temps. J'ai aussi du Junex, mais ce titre ne fait pas partie du coeur de mon portefeuille, car il est trop volatil et il ne verse pas de dividende. Je le garde pour la portion « Casino » de mon portfolio. Merci d'avoir partagé.

    RépondreEffacer
  2. Je découvre ce billet bien plus tard, mais quelle trouvaille! Enfin des explications claires en français. Je veux commencer à investir en 2016. Malgré mes nombreuses recherches, je ne savais pas que je pouvais utiliser mon CELI pour investir dans les FNB de Vanguard (je m'étais résolue à dédoubler mes épargnes, entre le CELI et le compte de courtage). Vraiment heureuse d'être tombée sur ce blogue! J'en serai désormais une lectrice assidue.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bienvenue Andie! Au plaisir de te lire également :)

      Effacer